En arts plastiques

Atelier en classe

Avec ADELINE.

Adeline nous a proposé un atelier de broderie.

Alice Clam fait de la broderie avec ses cheveux. Nous avons fait la même chose mais avec du fil.

On s’est  servi d’une aiguille et d’un papier de couleur.

Une fois que c’était terminé, nous avons collé des feuilles.

Texte d’Elise.

L’art plastique, j’aime bien parce que j’ai appris à coudre et à broder dans une feuille cartonnée. Avec l’enseignante d’arts plastiques, on a utilisé une aiguille plaquée or. On place le fil dans le chat et on peut broder sur une feuille cartonnée.

Texte de Gaëtan

Adeline nous a fait travailler la couture  comme Alice Calm avec ses cheveux. Comme fil de couture, il y avait de la laine et d’autres choses. Comme portrait, il y avait des bonhommes, des mesdames et d’autres dessins. Comme aiguilles, il y en avait des grosses, des petites et tout le monde les confondaient. Nous avons fait de la couture mais au début, je n’ai pas réussi. Après c’était plus facile.

Texte de Bilel  

En arts plastiques, c’était bien. On a fait de la broderie avec des aiguilles et du fil. Notre prof d’arts plastiques s’appelle Adeline. La broderie, c’est difficile mais j’aime bien quand même. On avait un modèle et on devait rajouter quelque chose dessus. Au début, on devait imaginer ce qu’on devait rajouter sur une feuille de brouillon.

Texte de Léon.

On a fait de la broderie sur des feuilles avec Adeline. Des fois, on travaillait tout seul ou par groupe de 2. Cela dépendait. Le fil, on le mettait dans le trou de l’aiguille qui s’appelle le chas. Après, on faisait un nœud à la fin. Le rapport  avec tout cela est qu’on est allé voir une exposition. Dedans, il y avait Alice Calm, une brodeuse.

Texte de Selena

Exposition

“Alice Calm et Guy Dallevet”.

Nous commençons par Alice Calm. C’est une artiste qui habite à Lyon. Sa matière préférée est le cheveu. Je vais vous expliquer. Quand elle se brosse les cheveux, elle récupère ceux qui sont sur la brosse. Elle les met dans des petites valises. Si elle n’a pas de cheveux sur la brosse, il y a un coiffeur derrière chez elle. Il connaît son métier. Donc, à chaque fois que quelqu’un se fait couper les cheveux au coiffeur, il les lui donne. Puis, elle fait des canapés avec ces cheveux, des statues, des accessoires, des broderies et des robes.

Texte d’Elisabeth.

A l’exposition, il y avait Alice Calm .Je lui ai posé une question, mais ce n’était pas ce que je croyais. Il y avait des choses belles et des choses bizarres. Mais la chose la plus bizarre, c’était une télé. Il y avait des bouts d’animaux. J’aime beaucoup cette exposition.

Texte de Kamil.

On a vu des tableaux et des sculptures d’Alice Calm et Guy Dallevet. On avait deux feuilles. La première c’était pour trouver des sculptures ou des tableaux. La deuxième, c’était pour inventer une coiffure.

Texte de Noane.

Nous sommes allés à une exposition. Il y avait des peintures, des trompes l’oeil, des oeuvres avec des cheveux. Alice Calm est une artiste. Elle utilise le plus possible de cheveux. Elle est lyonnaise. Le peintre Guy Dallevet fait beaucoup de peintures tristes, joyeuses, qui montrent la colère …

Texte de Paul.

Il y a une artiste qui s’appelle Alice Calm, qui est venue à l’exposition. Il y avait un autre artiste. Il s’appelle Guy Dallevet sauf qu’il n’est pas venu. On a fait un petit jeu. Après, Adeline nous a donné une feuille. Il fallait dessiner des cheveux en sculpture. C’était trop bien. Maintenant, je dois dire mon émotion : J’ai aimé.

Texte de Maëlle.

Alice Calm est une personne souriante. Elle aime rigoler. Ses oeuvres sont toutes faites avec des cheveux. Moi, j’ai bien aimé. Dans notre recherche de photos, je n’ai trouvé que 4 oeuvres sur les cheveux.

Texte de Naïla.